AccueilLire tous les articlesL’ARPCE participe à une réunion d’experts du Bureau de Développement de l’UIT
Mardi, 18 Septembre 2018 15:07

L’ARPCE participe à une réunion d’experts du Bureau de Développement de l’UIT

Les experts du Bureau de Développement de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT) se penchent, du 17 au 28 septembre 2018 à Genève en Suisse, sur les axes de développement des Télécoms et services Internet.

L'Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE) du Congo participe à ces travaux regroupant plusieurs experts du secteur des Télécommunications. En effet, au cours de ces réunions qui ont une importance capitale pour le développement des TIC, le Congo, par l'entremise de Luc Missidimbazi, Directeur des Marchés du Très Haut Débit à l'ARPCE Congo, a présenté sa stratégie sur les IXP et prend le lead dans ce domaine. Deux contributions ont été faites par Luc Missidimbazi au cours d'une session sur les politiques et les méthodes réglementaires pour le déploiement du haut débit et les technologies d'accès à large bande : (i) l'Interconnexion sous régional des IXP et (ii) le Modèle de protocole d'accord relatif à l'interconnexion des points d'échange Internet CGIX (Congo) et GAB-IX (Gabon). Une contribution majeure de l'ARPCE à cette réunion de haut niveau qui traduit son statut de modèle dans la gestion des points d'échange.

Par ailleurs, l'avis technique du Congo est également attendu le 24 septembre à l'occasion d'une session sur les Politiques économiques et méthodes de détermination des coûts des services liés aux réseaux nationaux de Télécommunications. Il s'agira d'évoquer, entres autres sujets, la question de la taxation des OTT qui défraie actuellement la chronique.

Il sied de noter que les réunions du Bureau de Développement de l'IUT permettent à tous les États membres et membres de Secteur (y compris les Associés et les universités) de partager leurs expériences, de présenter des idées, d'échanger des vues et de parvenir à un consensus sur les stratégies appropriées pour répondre aux priorités des TIC. Le but étant d'élaborer des rapports, des directives et des recommandations sur la base des contributions reçues des membres.